22 novembre 2023

Dieu, le Père, a envoyé son Fils dans le monde pour sauver tous ceux qui croient en lui. Et Jésus-Christ envoie aujourd'hui encore ses disciples dans le monde pour y contribuer. L'apôtre-patriarche a expliqué ce que cela signifiait au cours d'un service divin.

Le service divin du 24 septembre 2023 à Buffalo (États-Unis) a été diffusé dans l'ensemble du champ d'activité de l'apôtre de district Leonard Kolb. En effet, après 50 ans d'exercice ministériel, le président de l’Église territoriale des États-Unis a été amis à la retraite. L'apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a mandaté l'apôtre de district adjoint John Schnabel pour lui succéder.

Envoyé dans le monde : le Fils de Dieu

« Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » Cette parole biblique tirée de Jean 3 : 17 a constitué la base du service divin. « Le monde désigne ici les hommes pécheurs qui ont rejeté Dieu, qui sont hostiles envers Dieu ou du moins indifférents à Dieu », a expliqué l'apôtre-patriarche. Dieu leur a aussi envoyé son Fils.

C'est un message merveilleux : « Dieu aime ces hommes. Il aime les hommes, même s'ils l'ont rejeté, se sont éloignés de lui – et ne l'acceptent pas. » Dieu a envoyé Jésus vers ces personnes, qui leur a dit : « Dieu vous aime. »

Dieu veut sauver

« Et c'était quelque chose de tout à fait nouveau », a souligné l'apôtre-patriarche. « Car dans l'Ancien Testament, Dieu était vu d'une autre manière. » Dieu était considéré comme un juge qui était gentil avec les justes, mais qui punissait les pécheurs par des châtiments comme le déluge, la sécheresse ou la famine. Les contemporains de Jésus pensaient la même chose de Dieu. « Mais Jésus a dit : Non, je ne suis pas venu pour punir. J'aime le monde. J'aime les hommes qui ont rejeté Dieu, qui sont indifférents à Dieu, qui lui sont hostiles. Je suis venu pour les sauver. »

L'apôtre-patriarche a décrit comment Dieu veut racheter les hommes :

  • Pardon des péchés : « Quand Dieu sauve les hommes, il pardonne leurs péchés, il les purifie. »
  • Sanctification : « L' œuvre de l'Esprit Saint consiste à transformer peu à peu l'homme à l'image de Jésus-Christ. »
  • Glorification : « L' homme tout entier – corps, âme et esprit – peut entrer dans le royaume de Dieu et être en communion avec Dieu et entre eux. »

La foi apporte le salut

Le salut est accordé à ceux qui croient en Jésus. Et cela signifie :

  • « Croire en sa mission, en sa filiation. Il est vraiment le Fils de Dieu, pas seulement un prophète – il est envoyé par Dieu et il est le Fils de Dieu. »
  • « Croire en son enseignement. Il dit la vérité. Il n'est pas seulement capable de faire des miracles. »
  • « Croire en sa personne, en ce qu'il a traversé. »
  • « Avoir une véritable foi en Jésus-Christ, et cette foi conduit à des actions motivées par l'amour. »
  • « Croire en l'apostolat qu'il a envoyé ; croire en l’Église qu'il a fondée ; croire aux sacrements qu'il a annoncés et institués. »

Envoyé dans le monde : les disciples de Jésus

« Permettez-moi de faire un pas de plus », a poursuivi l'apôtre-patriarche. « Maintenant nous en venons à nous. » Dieu a également envoyé ses enfants, ses disciples, dans le monde. « Nous sommes donc envoyés dans le règne du péché et du mal. Et nous devons souffrir et faire face aux conséquences de la chute dans le péché comme tous les autres êtres humains. » Dans ce contexte, les chrétiens sont appelés à contribuer au salut d'autrui.

Dieu est conscient du rejet, de l'indifférence ou de l'hostilité à son égard, mais il dit : « Tu dois faire face à ces choses. Je t'ai envoyé dans ces conditions à dessein. Maintenant, ici, je veux que tu me serves. » Et voici comment : « Je veux que tu proclames ma véritable volonté. Je veux que tu aides les autres à faire l'expérience de mon amour et que tu leur dises que Dieu veut les sauver. Je veux que tu t'engages à ce que le pardon et la sanctification restent possibles et accessibles à l'homme. »

Pour terminer, l'apôtre-patriarche s'est adressé à l'assemblée en ces termes : « Vous avez été envoyés dans ce monde, dans ces circonstances, pour servir le Seigneur et contribuer à son Œuvre de rédemption, afin que les hommes puissent aussi voir accès au pardon et à la sanctification à l'avenir et puissent être préparés à la glorification. »