Apôtre Reto Keller et L'apôtre de district adjoint Thomas Deubel
9 janvier 2024

Au cours des six derniers mois, des changements sont intervenus non seulement dans le cercle des apôtres, mais aussi dans celui des apôtres de district. L'apôtre-patriarche a voyagé sur les continents pour accomplir lui-même la plupart des actes ministériels.

Actuellement, environ 240 000 ministres ordonnés sont diacres ou prêtres. Ils desservent plus de 9 millions de frères et sœurs dans plus de 55 000 communautés à travers le monde. 332 apôtres, 9 apôtres de district adjoints, 14 apôtres de district et un apôtre-patriarche sont actuellement en activité.

Changements au niveau des apôtres de district

Deux nouveaux apôtres de district ont été mandatés au cours du deuxième semestre 2023 : pour le champ d'activité d'apôtre de district des États-Unis, l'apôtre de district adjoint John S. Schnabel (1964) a été mandaté en tant qu'apôtre de district lors du service divin du 24 septembre à Buffalo (États-Unis). Et au cours du service divin célébré à Dinwiddie (Afrique du Sud) le 10 décembre, l'apôtre de district adjoint Peter Bernhard Lambert (1964) a été mandaté en tant qu'apôtre de district pour l'Afrique australe.

Un apôtre de district adjoint a été nommé pour desservir les frères et sœurs du champ d'activité d'apôtre de district de Suisse : l'apôtre Thomas Deubel (1964) a été nommé apôtre de district adjoint le 17 septembre, au cours du service divin célébré à Berne-Ostermundigen (Suisse).

Ordinations

Au cours du service divin du 2 juillet à Luanda (Angola), l'apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a ordonné l'évêque Ricardo Kiaku Simão (1987) dans le ministère d'apôtre.

Le 16 juillet, trois ministres ont été ordonnés apôtres au cours du service divin célébré à Kinshasa (République démocratique du Congo) : le prêtre Giresse Mata Manzala (1984), le prêtre Roger Nzambiwisi Ndonga (1972) et le berger Henri Tshetshe Ngoy Ngoy (1974). Tous trois travaillent au sein du champ d'activité de l'apôtre de district Michael Deppner.

Le 30 juillet, à Neunkirchen (Allemagne), l'apôtre-patriarche a ordonné l'évangéliste de district Carsten Denker (1972) dans le ministère d'apôtre. Il travaille au sein de l'Église territoriale d'Allemagne occidentale.

Le champ d'activité de l'apôtre de district adjoint Thomas Deubel est repris par Reto Keller (1965). L'évêque a été ordonné apôtre au cours du service divin du 17 septembre.

À Buenos Aires (Argentine), le 15 octobre, l'apôtre-patriarche a ordonné dans l'évangéliste de district Pedro Ramis (1973) et le berger Omar Pablo Piñeyro (1969) dans le ministère d'apôtre.

Le 29 octobre dernier, le champ d'activité de l'apôtre de district Rainer Storck a reçu deux nouveaux apôtres : Les évêques René Follmann (1978) et Gerd-Günter Kisselbach (1970) ont été ordonnés dans l'apostolat au cours du service divin célébré à Bad Sassendorf (Allemagne).

Admissions à la retraite

L'apôtre de district Leonard Richard Kolb (1956) a été admis à la retraite par l'apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider le 24 septembre à Buffalo (États-Unis). L'apôtre de district John Leslie Kriel (1956) lui a succédé le 10 décembre. L'apôtre-patriarche a admis l'apôtre de district sortant à la retraite lors du service divin qu"il a célébré à Dinwiddie (Afrique du Sud).

Dans le champ d'activité de l'apôtre de district Michael Deppner, les apôtres François Kankonda Kumba (1958), Matufuene Noel Kitoko (1957) et Placide Mwasa Manianga (1960) ont été admis à la retraite lors du service divin célébré à Kinshasa (République démocratique du Congo) le 16 juillet.

L'apôtre Jorge Luis Franco (1957) a été admis à la retraite lors du service divin du 15 octobre à Buenos Aires (Argentine).

Lors du service divin célébré à Bad Sassendorf (Allemagne) le 29 octobre, l'apôtre Wolfgang Schug (1958) a été admis à la retraite.

Par mission de l'apôtre-patriarche, l'apôtre de district Rainer Storck a admis l'apôtre Zé Nususu Pembele (1962) à la retraite lors du service divin qu'il a célébré le 17 décembre à Luanda (Angola).

Résignations du ministère

L'apôtre Samuel Oppong-Brenya (1961), du Ghana, a résigné son ministère le 28 juin.

Le 24 octobre, le cercle des apôtres a été réduit de deux ministres : l'apôtre Sipho Baldwin Mogane (1983), d'Afrique du Sud, a résigné son ministère pour des raisons familiales et l'apôtre-patriarche a destitué de son ministère l'apôtre Lambert Ntahimpera (1964), du Burundi.

Décès

L'apôtre Thomas Krack (1966), d'Allemagne nord-orientale, est décédé subitement et de manière inattendue le 6 août.

Les champs d’activité d’apôtre de district

L'Église néo-apostolique est divisée en 14 champs d'activité d'apôtres de district, dirigés par des apôtres de district. Actuellement, il s'agit des suivants :

  • Michael David Deppner (1961) – RD Congo Ouest
  • Michael Ehrich (1959) – Allemagne méridionale
  • Joseph Opemba Ekhuya (1969) – Afrique orientale
  • Edy Isnugroho (1963) – Asie du Sud-Est
  • Rüdiger Krause (1960) – Allemagne nord-orientale
  • Peter Bernhard Lambert (1964) – Afrique australe
  • Enrique Eduardo Minio (1960) – Amérique du Sud
  • John Schnabel (1964) – États-Unis
  • Peter Schulte (1963) – Pacifique occidental
  • Kububa Soko (1969) – Zambie, Malawi, Zimbabwe
  • Rainer Storck (1958) – Allemagne occidentale
  • Tshitshi Tshisekedi (1972) – RD Congo Sud-Est
  • Mark Woll (1959) – Canada
  • Jürg Zbinden (1958) – Suisse

Les apôtres de district sont secondés par des apôtres de district adjoints, dont certains sont à l'œuvre dans des pays spécifiques. Il s'agit des apôtres :

  • Thomas Deubel (1964) – Suisse
  • David Devaraj (1959) – Inde
  • Frank Stephan Dzur (1959) – Canada
  • Arnold Ndakondwa Mhango (1957) – Malawi
  • João Uanuque Misselo (1965) – Angola
  • Mandla Patrick Mkhwanazi (1963) – Afrique australe
  • Helge Mutschler (1974) – Allemagne nord-orientale
  • Robert Nsamba (1962) – Zambie
  • Stefan Pöschel (1968) – Allemagne occidentale